•  Durée : 2h 00

    Disponible fin février en bluray et dvd.

    Fright Night de Craig Gillespie (Remake de 2011)


    Note : 15/20

     

    Je publie aujourd'hui un article qui s'est beaucoup fait attendre, car oui je bosse sur plusieurs choses en ce moment, trop de projets, d'idées et parfois même un petit manque d'inspiration ou d'envie d'écrire et je n'ai pas très envie de proposer des articles incomplets. Alors finalement cet article contre toute attente ne concernera pas le loup garou de Londres qui est toujours en préparation, mais il est complètement lié à mon article précédent car il s'agit du film fright night donc le remake de vampire vous avez dit vampire sur lequel j'avais dis quelques mots après m'être renseigné et avoir vu la bande annonce.

    Et bien je dois vous dire que plus j'attendais plus j'étais impatiente de voir ce film, les affiches dans le métro y sont pour quelques choses, j'avais à la fois peur de tomber sur un remake raté et sans intérêt avec un vampire trop beau gosse qui me gâcherait l'image et le plaisir de voir le film de 1985 dont je suis toujours une grande fan. Mais il y avait en même temps une sorte de mystère, voir toute cette intrigue traitée de manière moderne et sans doute un peu différemment au point que ça pourrait lui apporter une touche de nouveauté pour compléter l'original. J'ai donc été tenté en voyant l'avant première programmée de fright night dans ma ville quelques heures plus tôt, au point d'organiser une soirée cinéma au dernier moment en forcant un peu un ami à venir avec moi.


    Charlie Brewster est un jeune garçon, devenant de plus en plus populaire à son lycée, il sort depuis peu avec Amy, la fille jugée la plus jolie et la plus cool de terminale. Il décide d'oublier ses anciens amis comme Ed son ami d'enfance un peu spécial, qu'il renie comme si il ne l'avait jamais cotoyer pour trainer avec une nouvelle bande. Mais Ed très inquiet suite à la disparission d'un de ses amis ne donnant aucunes nouvelles, n'étant pas non plus chez lui tout comme sa famille et la multiplication d'absent en classe va très vite vouloir prouver à Charlie que son nouveau voisin très séduisant est un vampire et qu'il faut se méfier de lui . Charlie bien sur malgré les paroles de Ed ne va pas le croire et va le laisser seul face au vampire qui a déjà eu l'autre garçon avec qui Ed enquètait. C'est seulement le lendemain lorsque Ed ne sera pas non plus présent au lycée que Charlie décidera de se rendre chez lui pour voir les indices et autres preuves qu'il a pu ammasser. Découvrant la vérité, en mettant en lien le comportement de Jerry avec ce que lui a dis Ed et ce qu'il a découvert dans sa chambre, il commencera à le surveiller et faire de nombreuses recherches pour voir comment le détruire et décidera de tout dire à Peter Vincent le célèbre tueur de vampire pour obtenir son aide. Le beau voisin se rendera vite compte quand à lui que Charlie sait ce qu'il est et le traquera lui sa mère et sa petite amie sans répis.


    Et ça y c'est fait j'ai vus le film tant redouté et en même temps tant attendu !

    C'est pour moi une grande surprise de voir un remake aussi bon, respectant énormément l'original tout en étant agrémenté de plusieurs nouveaux points scénaristiques collant parfaitement à la trame originale et surtout au contexte actuel. Le réalisateur a su tisser son identité sur un film déjà génial pour le proposer à un nouveau publique plus jeune. Alors oui c'est sur que le fait que les vampires soit à la mode a beaucoup joué je pense sur l'idée de faire un remake de vampire vous avez dit vampire qui n'était pas nécessaire, mais quand je vois ce qu'il en a fait, Craig Gillespie doit aimer l'original et a voulu lui rendre hommage. Il a fait de nombreux clins d’œils à l'ancien dans certains plans de caméra, maquillages (grandes bouches avec des dents tordues) et même avec les tenues ! Tout en rajoutant de nouvelles scènes à l'histoire qui sont très bien trouvées, comme la poursuite en voiture que l'on peut voir en partie dans la bande annonce, ou l'on découvre à quel point Jerry est un monstre et qu'il traque ses proies. Ces petits changements durant le film qui paraissent complètement naturels avec le final par exemple qui a été un peu transformé mais qui est très intéressant pour connaître la mentalité du vampire plus poussé dans ce remake.

    Mon avis allait pourtant être très critique et j'avoue n'avoir pas grand chose à redire, les scènes d'actions sont très bien dosées (seulement 2 vraiment importantes), la trame principale est complètement respectée, les vampires sont toujours de vrais monstres. Peut être un peu trop de giclées de sang avec les effets spéciaux assez courants durant les nombreux meurtres mais cela n'est qu'un détails. Le vampire est ici encore plus tueur et sauvage que dans l'ancien, presque plus psychopathe car il joue avec ses victimes comme un vrai tueur en série ayant un plan, c'est un monstre complet sans sentiments, et Colin Farrell est époustouflant, très séduisant et parfait je pense dans ce rôle. On retrouve les mêmes lieux, même personnages principaux, tout en sauce actuelle avec le climat des geeks qui rêvent de sortir avec les filles les plus cool de l'école, et quand ça arrive les amis qu'on refoule pour évoluer, les problèmes simples d'adolescents. Charlie joué par Anton Yelchin est un personnage qui ressemble beaucoup à l'ancien Charlie, pareils pour sa petite amie jouée par Imogen Poots (dont je me souviens surtout dans 28 semaines plus tard) ils sont juste dans une ambiance 30 ans plus tard, donc avec des mœurs un peu évolués. Peter Vincent étant David Tennant est aussi et heureusement très fidèle à l'ancien j'avais eu peur avec les images le montrant en costume noir en cuir et bien ça faussait vraiment le style du personnage qui n'est pas un frimeur mais plutôt quelqu'un qui n'arrive pas a oublier son passé et se venge sur autre chose et c'est lui qui apporte une grosse touche d'humour encore aux dialogues. A ce point la encore ce film mélangeant horreur et humour est une pure réussite et un vrai remake fidèle. La bande originale composée par Ramin Djawadi, est assez discrète par certains moments, les musiques sont assez classiques pour un film d'ambiance mais cela reste une bonne bande originale qui colle bien au film, j'apprécie surtout beaucoup le thème principal qui est en intro. Point de vue 3D je suis contente car sans en faire trop il y a quand meme des scènes intéressantes en 3D, bien pensées et qui apporte enfin quelque chose au film, ce sont beaucoup de textures comme des cendres du sang qui volent ou giclent pour faire un bon effet même si il n'était pas obligatoire, cela reste plaisant. Enfin un film en 3D, ou elle sert a quelque chose et où les effets n'ont pas été rajouté grossièrement à la fin comme si il y avait une obligation d'en mettre.

    C'est donc avec un grand bonheur que je vous conseillerai de voir ces 2 films tout aussi bons l'un que l'autre, et dont on aime avoir un point de vue global car ils ont exactement 26 ans de décalage. J'avoue que je ne sais pas si j'aurais tant aimé ce remake si il n'y avait pas eu l'original, car le fait qu'il y reste très fidèle m'a vraiment rendu très contente. Je pense que l'on éprouve encore plus de plaisir en comparant ces deux films, c'est plus simple de s'identifier aux personnages modernes, mais l'ancien a tout de même plus de charme, car l'ambiance teenage est présente dans pas mal de bons films actuel et cela reste quelque chose de classique. Les deux films réunis avec toutes leurs différences rendent quelque chose de plus complet pour les gens de notre génération mais il faut se rapeller que ce remake malgré tout très bon ne serait pas si bien si il n'y avait pas eu l'original alors respect au vrai créateur Tom Holland !



    Un petit bisou ? 

    Fright Night de Craig Gillespie (Remake de 2011)

    Fright Night de Craig Gillespie (Remake de 2011)

     

    Voici donc le thème principal de Fright Night, Enjoy !

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique